La culture et les attitudes artistiques japonaises traditionnelles sont souvent perçues au travers de leur formalisme. L’occidental contemporain leur reconnaît en effet volontiers du génie d’exécution. Il leur reproche par contre souvent leur manque de créativité et leur propension à l’imitation. Cette critique est d’ailleurs répétée à l’identique à l’égard de pays comme la Corée du Sud ou la Chine en matière d’éducation. J’affirme que si le génie formel des japonais ne saurait en effet être nié, il n’implique absolument aucune absence d’originalité.

lire plus